Logo

« Enchères glamour et décomplexées » : FauveParis dans le Figaroscope


Avec eux, Drouot prend un sérieux coup de vieux. Et les maisons de ventes qui officient ailleurs ne sont pas loin non plus d’être jugées ringardes. FauveParis entend en effet «libérer les enchères», en s’affranchissant des codes et autres carcans.

Retour à la liste des articles