Logo

Apollo 11

« One small step for a man… »

Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins [lot 68] décollent le 16 juillet du pad 39A de Cap Canaveral. Le site de presse, d’où l’on peut observer au plus près le lancement, est pris d’assaut devant cet événement d’ampleur mondiale [lot 69]. Le transit Terre-Lune se passe sans encombre. Le 20 juillet, le module lunaire «Eagle» se sépare du module de commande pour amorcer l’alunissage.

Après une approche durant laquelle deux alarmes se déclenchent successivement à bord du LM, Armstrong, qui a repris les commandes, remet les gaz pour survoler une surface accidentée sur laquelle se trouvent de nombreux rochers et éviter ainsi, au dernier moment, un petit cratère [lot 91]. Il se pose à 21h17 sur la surface lunaire [lot 72].

Après quelques heures consacrées à la préparation de la sortie dans le LEM, le premier homme à poser le pied sur la lune, Neil Armstrong, accomplit le geste historique le 21 juillet à 3 h 56 et prononce «c’est un petit pas pour un homme, un pas de géant pour l’Humanité»*.

Buzz Aldrin le suit quelques minutes plus tard [lots 73 à 75]. Plus de 500 millions de téléspectateurs assistent à la retransmission de l’événement. Le programme de travail des astronautes sur le sol lunaire comprend la mise en place de dispositifs scientifiques : mesure du vent solaire, réflecteurs destinés à calculer précisément la distance Terre-Lune, sismographe [lots 87 à 90]. Après 22 heures passées à la surface, l’équipage procède à l’allumage de la fusée du LEM. La partie supérieure du module s’arrime au module Columbia [lot 94]. Armstrong et Aldrin rejoignent Collins, resté à bord.

Le lendemain, l’équipage d’Apollo 11, après largage du LM, rallume ses moteurs et entame son retour vers la Terre. Le 24 juillet à 17 h 51, la capsule amerrit dans le Pacifique.

 

 

* Selon Armstrong, la phrase exacte qu’il a prononcée a été “That’s one small step for a man, one giant leap for mankind”, alors que la majorité des journalistes a relayé la phrase “That’s one small step for man, one giant leap for mankind. »

Retour à la liste des articles