À ne pas manquer

FauveParis s’engage pour les enfants syriens

Lundi 07 septembre 2015 FauveParis

Le samedi 12 septembre à 15h, FauveParis organise une vente aux enchères dont le produit sera intégralement reversé à l’Association L’École de l’Espoir – Syrie qui contribue à bâtir des écoles dans les camps de réfugiés syriens de la vallée de la Bekaa au Liban.

Le Liban, pays de 4,4 millions d’habitants, compte plus d’1,1 million de réfugiés, dont la moitié d’enfants. Ces dernières semaines, l’Europe désemparée et impuissante mesure à son tour l’importance de cette crise humanitaire sans précédent depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Depuis quatre ans, ces enfants traumatisés vivent la guerre et la violence au quotidien et rares sont ceux qui ont la chance d’aller à l’école.

Grâce à la générosité d’une collectionneuse parisienne, l’équipe de FauveParis est heureuse de pouvoir s’engager en vendant un ensemble de 200 lots de décoration ethnique au profit d’un projet éducatif laïc. Cette vente intitulée Voyage vers les autres propose de l’art premier d’Afrique et d’Asie, des textiles, des tapis et des objets d’art estimés de 20 € à 2 000 €.

S’offrir un banc éthiopien en bois brut pour 100€, lever la main pour un bijou ethnique en argent pour moins de 50€ ou se prendre de passion pour une sellette de Philippe Hiquily à 2 000€ ; ce jour-là le marteau du commissaire-priseur sera tout entier dévoué à la cause des enfants syriens.

Comme le rappelle la collectionneuse, fondatrice de l’association : « le sort des enfants syriens relève aussi de notre responsabilité ».

Lucie-Éléonore Riveron, présidente de FauveParis, ajoute : « Depuis notre création, la dimension éthique et sociale de notre activité nous tient particulièrement à cœur. Après une vente au profit de la Croix-Rouge, nous soutenons depuis mars l’action de la collectionneuse avec la préparation de cette vente, qui se retrouve tragiquement d’actualité. »